Gentilly à gauche autrement appelle à voter pour la liste Val de Marne en commun

0
126

POUR ceux qui ne nous connaitraient pas, je rappelle que Gentilly à Gauche Autrement est une association politique citoyenne locale créée en 2005, ancrée à gauche, souhaitant placer les citoyens au cœur de la vie politique locale.
Concernant ces élections, nous voulons UN DÉPARTEMENT
SOCIAL et écologique, c’est pourquoi
Gentilly à gauche autrement appelle à
voter pour la liste Val de Marne en
commun
Car nous voulons préserver et d’amplifier les politiques développées par notre département. Celui – ci est en effet très en présent dans beaucoup de domaines qui touchent la vie quotidienne des habitants, agissant comme un bouclier protecteur autant qu’il le peut.
Sur notre canton – Gentilly / Kremlin Bicêtre – un rassemblement s’est opéré sur un axe clairement à gauche, avec des candidats soutenus par le Parti Communiste, La France Insoumise, le Front de Gauche, la Gauche Républicaine et Socialiste, le Mouvement Républicain et Citoyen. Ce rassemblement, c’est ce que Gentilly à Gauche autrement souhaite depuis longtemps et qu’il poursuivra et enrichira les politiques actuelles
Quelques exemples de ces politiques actuelles qui se poursuivront dans les années à venir qui nous ont amenés à
Soutenir la reconduction et l’élargissement de la majorité actuelle :

• Une politique sociale forte : avec la poursuite de l’aug-mentation du nombre de crèches, des politiques pour les jeunes (ordinateurs pour les collégiens – Ordival), des transports à faible tarif (carte Imagine’R pour les moins de 26 ans, carte Améthyste pour les retraités non impo-sables et les handicapés éligibles…).
• Mais aussi une politique écologique en développement constant : accroissement des espaces naturels (planta-tions de 50 000 arbres d’ici 2028 -, parcs départementaux, îlots de fraîcheur, réouverture de la Bièvre…), doublement des 250 km de pistes cyclables existants d’ici 2030. M^me si nous pensons qu’i l faut être encore plus ambitieux sur ce plan
• Et encore Des propositions innovantes : création de maisons départementales de santé et d’une mutuelle départementale prenant en charge la part complémentaire des frais de santé, pour ceux qui en ont besoin.

Pour renforcer cette politique nous demandons que les remplaçants soient très associés au mandat des titulaires élus. Et que le département amplifie la concertation avec les habitants et la présence des élus sur le terrain lors de la mise en place des projets.

Pour conclure, un seul vote s’impose

Pour la poursuite d’une politique sociale et écologique départementale forte les 20 et 27 juin

Votons pour Fatiha Aggoune et Ibrahima Traoré (titulaires). Rim Yehya et Frédéric Raymond (remplaçants)