Économies d’énergie : un enjeu environnemental et social

0
131

Les économies d’énergie et l’utilisation d’énergie propre sont un enjeu crucial pour deux raisons : diminuer les émissions de gaz à effet de serre (et donc limiter le réchauffement climatique), minimiser les factures pour les consommateurs.

A Gentilly, un grand pas va être fait avec l’arrivée en 2015 de la géothermie. C’est une énergie propre et qui devrait à terme être bien moins chère que les énergies fossiles. Elle concerne les immeubles de logements sociaux, les bâtiments publics et quelques entreprises. Le dispositif doit être complété par un tarif de justice sociale pour un volume de consommation de base.

Il ne faut pas en rester là. L’essentiel du secteur privé ancien (logements collectifs et individuels, entreprises) est une véritable passoire énergétique, et rien de significatif n’est à ce jour entrepris. Les citoyens sont seuls face au maquis des aides possibles et celles-ci sont insuffisantes.

Des propositions pour augmenter fortement les économies d’énergie et l’utilisation d’énergies propres, à Gentilly

Gentilly à Gauche Autrement propose les actions suivantes pour la prochaine mandature :

  • Dans le patrimoine public

La géothermie arrivant dans ces bâtiments ne peut être considérée comme une fin. Nous proposons :

  • D’achever rapidement le diagnostic des bâtiments publics et de le publier
  • D’étudier le regroupement des bâtiments existants, en parallèle avec les investissements pour réduire les déperditions énergétiques
  • D’agir  fortement sur l’éclairage public (heures à déterminer pour l’arrêt de  cet éclairage,  mettre en place progressivement des lumières basse consommation)
  • Dans le patrimoine privé

Ce point noir doit être traité en urgence. Nous proposons :

  • De réaliser un bilan énergétique du secteur privé et de le publier, avec la recherche de subventions pour le financer
  • D’optimiser la géothermie avec le raccordement des grandes copropriétés et d’entreprises, avec la mise en place d’un accompagnement
  • De mobiliser les aides aux travaux, et de les compléter :
  • L’assistance aux démarches est essentielle, ce doit être un service public
  • Un complément des aides existantes (état, région) par la ville doit être étudié, ainsi que la possibilité de règlements contraignants (en échange d’aide)
  • D’agir sur la vie quotidienne, en sensibilisant les habitants à l’impact sur l’environnement de leurs gestes quotidiens, par exemple régler les appareils, inciter au covoiturage….
  • Avec une  mobilisation  des citoyens à développer

La prise en charge par les citoyens doit garantir l’avancement des plans. Nous proposons :

  • De rendre systématiquement publics les plans des collectivités, les possibilités d’aides
  • De réaliser chaque année un forum citoyen sur les économies d’énergie et les énergies propres